vin blanc

Comment apprendre à déguster et apprécier les vins blancs?

Boire du vin est une habitude pour beaucoup de français et individus d’autres pays. A table il ne manque presque jamais, vu qu’il aide à la digestion. Il est donc régulièrement consommé, mais de façon hasardeuse. Nombreux sont ceux qui ne savent pas quoi dire lorsqu’on leur pose la question “qu’est ce que tu penses de ce vin?”, si ce n’est de dire qu’il est bon. Et pourtant, il existe des façons simples de reconnaître les différents vins blancs et des termes adéquats qui feront passer pour un fin connaisseur et dégustateur de vin.

vin blanc

Les 3 étapes indispensables pour classer les vins blancs

Dès le départ, il faut déterminer si le vin que vous venez de goûter contient du sucre. Si c’est le cas, vous le ressentirez dès la pointe de la langue et une salivation grasse s’en suivra. Et dans ce cas, vous avez à faire à un vin doux.
La 2e étape consiste à déterminer la tendance dominante entre l’acidité et l’onctuosité. L’acidité se ressent par une salivation fluide, et si c’est le cas pour votre vin alors il est dans la catégorie des vins vifs.
Lorsque vous ressentez plutôt de l’onctuosité, il faut passer à la troisième étape, l’évaluation du niveau de gras. On dira donc que le vin est onctueux si le gras équilibre bien l’acidité et présente une belle longueur en bouche.
Et si votre vin présente une grande dominance de gras, et des arômes bien complexes comme la vanille ou le bois, alors ce vin est corsé et pourra vieillir encore à la cave pour plus de goût.